Petits exercices de réflexion sur l'approche globale des émissions de gaz à effet de serre.

Bonne chance, et n'hésitez pas à interroger vos proches pour confronter les avis, en toute convivialité !

 

    • Quiz n°1 : trouver l'erreur (grossière) dans un calcul des émissions globales de gaz à effet de serre d'un logement neuf

    Voici un exposé comportant une conclusion étonnante mais entièrement fausse, cachant en fait une grossière erreur d'appréciation dans les calculs. Etes-vous capable d'en identifier l'origine ?

    << Un projet de construction d'un ensemble de logements neufs de construction conventionnelle est prévu sur un terrain récemment devenu constructible. Leur performance énergétique est BBC RT 2012. Il est obtenu en tout électrique, grâce à une pompe à chaleur connectée à des planchers chauffants, une ventilation double-flux, et un appoint solaire sur l'eau chaude sanitaire.

    Poste du périmètre RT

    consommations RT facteur d'émission RT émissions de CO2 RT
    Chauffage 5 kW.h / m2 / an 180 gCO2 / kW.h 900 gCO2 / m2 / an
    Ventilation, auxiliaires 5 kW.h / m2 / an 50 gCO2 / kW.h 250 gCO2 / m2 / an
    Eau Chaude Sanitaire 8 kW.h / m2 / an 40 gCO2 / kW.h 320gCO2 / m2 / an
    Eclairage 2 kW.h / m2 / an 100 gCO2 / kW.h 200 gCO2 / m2 / an
    Total 20 kW.h / m2 / an   1,67 kgCO2 / m2 / an
    Etiquette énergétique A   A

    Par ailleurs, les émissions de construction de ces logements ont été évaluées à 500 kg équ. CO2 / m2 ha.

    Conclusion étonnante : la construction représente trois siècles d'usage du périmètre de la Réglementation Thermique... Cela fait s'interroger sur la pertinence de la primauté actuelle donnée aux économies d'énergie à l'utilisation >>

     

    Cette affirmation est pourtant complètement fausse... Pourquoi ???

    Quel est le véritable ordre de grandeur du nombre d'années d'usage du périmètre de la RT correspondant à la construction ?

    Indice : la réponse se trouve dans les pages du dossier technique carbone mis en ligne par BCO2 Ingénierie

     

    • Quiz n°2 : source d'énergie de chauffage de logements anciens

    Deux immeubles identiques des années 60, quasiment pas isolés, sont sur une même parcelle. Le bâtiment A dispose d'un vieux système de chauffage collectif gaz pour des consommations énergétiques de 250 kWh / m2. Le bâtiment B dispose de convecteurs électriques individuels pour des consommations de 150 kWh / m2 sur le même périmètre.

    Dans le but de réduire à court terme les émissions globales de CO2, que conseillez-vous parmi les trois hypothèses suivantes ?

    1. Abandonner le réseau de chaleur gaz existant et installer des convecteurs électriques dans les appartements du bâtiment A 
    2. Installer un réseau de radiateurs à eau dans le bâtiment B et le connecter au réseau de chaleur gaz alimentant le bâtiment A
    3. Ne prendre aucune des deux dispositions précédentes car elles ne conduiraient à aucun écart significatif d'émissions de gaz à effet de serre. 

    Question complémentaire : quel positionnement relatif donneriez-vous à l'alternative d'entreprendre une isolation complète des deux immeubles ?

     

    • Quiz n°3 : la problématique de l'isolation

    Lors de la conception d'un logement, quelle est la meilleure préconisation d'isolation d'une paroi verticale du point de vue du Bilan Carbone® ?

    Liste de propositions :

    1. La laine de verre
    2. Le polystyrène expansé
    3. La laine de bois
    4. La plume de canard

    Nous vous proposons mieux : lorsqu'elle est possible, la _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _, est une solution technique globalement plus efficace que toutes les propositions ci-dessus ! (indice : remettre dans le bon ordre les lettres E E E I M N N O T T Y)

    D'autres pourraient ajouter que le meilleur isolant l'hiver c'est d'abord le E L L O P R U V - !

     

    • Quiz n°4 : une famille en voyage

    Une famille de 4 personnes va bientôt partir en vacances à quelques centaines de km de son domicile et s'interroge sur le moyen de transport le moins émetteur de gaz à effet de serre parmi les possibilités suivantes :

    1. Prendre leur voiture personnelle
    2. Prendre le train et louer une voiture sur place
    3. Prendre l'avion et louer une voiture sur place

    En premier ordre de grandeur, et après mûre réflexion, quel conseil convient-il de lui donner ?

    Indice : deux des hypothèses les moins émissives sont du même ordre de grandeur... Lesquelles et pourquoi ?

     

    • Quiz n°5 : la réduction des émissions des véhicules

    Selon vous, quelles sont les manières les plus efficaces, si tenté que toutes le soient vraiment, pour diminuer significativement à une échéance de 10 ans l'impact des véhicules circulant en France sur le changement climatique ?

    Liste de 11 mesures drastiques proposées :

    1. Développer massivement la voiture électrique
    2. Interdire la commercialisation des véhicules essence au profit du diesel
    3. Limiter immédiatement la vitesse de toutes les autoroutes allemandes à 130 km/h
    4. Rendre obligatoire sur les véhicules neufs la limitation automatique de la vitesse sur cartographie
    5. Augmenter la TIPP chaque année de quelques % en l'annonçant longtemps à l'avance 
    6. Afficher le Bilan Carbone® marginal des véhicules plutôt que leurs émissions de gaz CO2 à l'échappement obtenues sur banc d'homologation
    7. Interdire les véhicules inutilement lourds et imposants en centre-ville, les taxer fortement ailleurs
    8. Dans les opérations neuves d'aménagement, déporter les stationnements des véhicules hors des immeubles de logements
    9. Relocaliser la production des pièces et l'assemblage des véhicules à moins de 1000 km des lieux de commercialisation 
    10. Imposer le gaz CO2 comme fluide frigorigène dans les systèmes de climatisation des véhicules neufs 
    11. Développer massivement le télétravail

    Quelques indications de réflexion sont sur le site... mais la véritablement réponse est particulièrement complexe à identifier, car elle met en jeu des effets "domino" et des effets "rebond" difficile à valoriser !

     

    • Quiz n°6 : triez les bonnes consciences

    L'exercice qui vous est proposé est de classer ces huit affirmations en fonction de la valeur totale de leur Bilan Carbone®.

    Les plus motivés feront un calcul estimatif à partir de données précises, par exemple celles proposées entre parenthèses. Attention : tous les mots comptent !

    1. "J'ai mis plein d'ampoules basse consommation chez moi" (moindre consommation d'éclairage de 200 W pendant 4 heures / jour),
    2. "Je ne laisse jamais en veille mon dernier téléviseur à écran plat" (46 pouces de diagonale, 1 W en veille, + 100 W en fonctionnement / télé cathodique conservée au grenier au cas où),
    3. "Je vais vendre ma dernière berline pour acheter ce tout nouveau 4x4 hybride" (2 tonnes à vide, moindre consommation théorique de 2 litres / 100 km, vente en occasion de la berline récente),
    4. "J'apprécie la climatisation l'été partout où je me déplace",
    5. "Je suis un grand amateur de viande rouge" (1 kg de boeuf par semaine),
    6. "Je suis toujours à la mode en matière d'électronique" (1 000 euro / an d'achats plaisir),
    7. "J'aime partir en vacances en avion dès que je peux, si possible très loin pour me dépayser" (total allers + retours de 20 000 km / an en moyenne),
    8. "J'achète systématiquement des produits bio lorsque mon magasin d'alimentation m'en offre le choix en rayon".

     

    • Quiz n°7 : vers un nouveau calendrier ?

    Le changement climatique et plus particulièrement son réchauffement progressif commence à bousculer nos habitudes et notamment la validité de nos dictons.

    Leur mise à jour est un véritable défi sémantique : il faut en effet revisiter tous les saints et toutes les rimes. Que devra-t-on indiquer d'ici quelques années : "En mars ne te découvre pas de ton ????ars ". Comment en valider rapidement le contenu et l'époque de validité ?

    Une autre stratégie pourrait être la refonte complète de notre calendrier et de nos saisons devenus un peu obsolètes, en essayant de ménager les habitudes et l'inconscient collectif. BCO2 Ingénierie innove en vous proposant un nouveau calendrier (valable pour le seul hémisphère nord !...). Cliquez dessus pour l'agrandir :

    Saurez-vous déterminer à partir de quelle décennie ce dernier deviendrait pertinent ? pour combien d'années environ ? et à quoi ressemblerait le suivant ?

© 2017 BCO2 Ingénierie
BCO2 Ingénierie
Analyse d'impacts envronnementaux