L'objet de cette page est de tenter de donner quelques définitions en termes très vulgarisés du vocabulaire propre aux Bilans Carbone®

  • A

ADEME : Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie. Etablissement public français à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l'écologie et de l'enseignement supérieur et de la recherche. L'ADEME participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable. Elle a créé et mis en place la méthode Bilan Carbone®, aujourd'hui cédée à l'Association Bilan Carbone. Elle garde la responsabilité de la Base Carbone®, ensemble de facteurs d'émission proposés aux prestataires Bilan Carbone® pour leurs calculs.

ABC : Association Bilan Carbone. Association à laquelle l'ADEME a cédé en 2011 la marque Bilan Carbone®. Elle a en charge la gestion et la promotion de la méthode Bilan Carbone®.

APCC : Association des Professionnels en Conseil Carbone. Association regroupant de nombreux bureaux d'études spécialisés dans la réalisation de Bilans Carbone®.

  • B

Balance CO2 : à l'échelle d'un pays, il s'agit de la différence entre la somme des Bilans Carbone® des produits importés et celle des produits exportés. En général, les pays industrialisés exportant plutôt des produits à forte valeur ajoutée, leur balance CO2 est très déficitaire. NB : la norme internationale de calcul des émissions par pays est strictement territoriale ; elle ne réaffecte pas aux pays de commercialisation les émissions de conception et de production des produits internationaux.

Barème Carbone® : marque déposée de BCO2 Ingénierie. Méthodologie simplifiée d'évaluation des émissions globales de gaz à effet de serre d'un projet, mis au point par BCO2 Ingénierie, qui permet tout autant des auto-évaluations en ordre de grandeur qu'une notation précise sur étude détaillée, et le cas échéant l'attribution d'une médaille symbolique aux projets les plus vertueux sur ce critère particulier.  

  • C

Carbone et CO2e : ce sont les unités de base d'un Bilan Carbone® et sont directement proportionnelles (1 kg C = 44/12 soit 3,67 kg CO2e). Tous les calculs conduisent à des émissions de chacun des gaz à effet de serre, qui sont multipliées par leur Pouvoir de Réchauffement Global ("PRG", cf lettre P) respectif, puis ensuite additionnées en masse de CO2e (masse équivalente de gaz CO2). 

  • D

Déplacements : il s'agit à la fois des déplacements domicile-travail et des déplacements professionnels du personnel de l'entreprise dont est effectué le Bilan Carbone®.

Déplacement contraint : dans le cas du Bilan Carbone® d'un bâtiment (exemple), il s'agit d'un déplacement qui aurait été significativement différent si le bâtiment considéré avait été différent, tant dans sa conception que dans sa localisation. Exemple : le déplacement domicile-travail des personnes actives d'un logement.

  • F

Facteur d'émission : coefficient multiplicateur qui, multiplié par une quantité représentative d'un constituant, produit ou service, permet d'obtenir une valorisation en masse équivalente d'émission de carbone (ou de CO2).

Fin de vie : émissions consécutives au recyclage, incinération et/ou à la mise en décharge d'un produit, une fois utilisé par son client final.

Fret : les émissions issues du transport amont des matériaux, produits intermédiaires, jusqu'à la livraison en aval du produit fini chez le client.

Fuite de Carbone : émission de gaz à effet de serre se produisant à l'extérieur d'un territoire considéré, consécutivement à des décisions ayant conduit à d'apparentes réductions. Exemple : délocalisation de production.

  • G

Gaz à effet de serre : gaz transparent au rayonnement solaire mais reflétant partiellement le rayonnement infrarouge terrestre, participant ainsi au maintien d'une certaine température de l'atmosphère. Sans gaz à effet de serre, l'atmosphère terrestre serait à une température moyenne d'environ -18°C.

G.I.E.C. : Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat (IPCC en anglais), créé par l'ONU en 1988. Sa mission est d'analyser et de synthétiser les publications scientifiques sur le changement climatique d'origine anthropique, afin d'en évaluer les risques et si possible proposer des stratégies d'atténuation.

Greenwashing : Terme anglais désignant une technique de marketing consistant à mettre en avant une image écologique en dépensant davantage de budget en publicité qu'en effort de réduction de l'impact environnemental, et/ou en soulignant un aspect écologique relativement mineur au regard d'une réalité globalement inverse. L'un des intérêts du Bilan Carbone® est de hiérarchiser les émissions d'une activité ou d'un produit afin d'en déterminer les postes majeurs à travailler, pour obtenir à terme une réduction globale et significative.

  • H

Hors Energie : émissions directes de gaz par des procédés autres que la consommation d'énergie. Par exemple l'épandage d'engrais (émissions de N2O), la fermentation digestive des bovins (émissions de CH4), etc... 

  • I

Intrant : matériaux (et services) entrant dans la composition des produits dont on étudie le Bilan Carbone® de l'activité liée.

Immobilisation : émission de la construction des bâtiments et machines nécessaires à l'activité étudiée, que l'on prend soin d'amortir sur plusieurs années pour en déterminer la quote-part annuelle.

  • L

Licence d'exploitation Bilan Carbone® : droit annuel d'utilisation commercial de la méthode et de la marque Bilan Carbone® octroyé par l'Association Bilan Carbone aux sociétés disposant de personnel formé à la méthode Bilan Carbone® de niveau 2 (utilisation professionnelle de la méthodologie).

Licence d'utilisation Bilan Carbone® : droit gratuit d'utilisation commercial de la marque Bilan Carbone® octroyé soit par l'Association Bilan Carbone aux sociétés disposant de personnel formé à la méthode Bilan Carbone® de niveau 1 (introduction à la méthodologie), soit par les sociétés de prestation carbone disposant de la licence d'exploitation Bilan Carbone aux sociétés leur ayant confié la réalisation de leur Bilan Carbone®.

  • M

Moyenne : émissions totales constatées d'un ensemble de produits, divisées par le nombre commercialisé sur la même période. Concept pouvant concerner autant des objets physiques (une voiture), que des services (une étude) ou une unité d'énergie (un kW.h).

Marginal(e) : émissions supplémentaires engendrées par la fabrication et la commercialisation d'un produit, d'un service ou d'une unité d'énergie supplémentaire, toutes choses égales par ailleurs. Concept s'appliquant aussi aux émissions évitées par une action, en valeur négative après un délai d'amortissement de l'éventuel moyen supplémentaire mis en oeuvre (exemple : émissions de chauffage évitées dans un bâtiment réhabilité après quelques années d'amortissement du chantier concerné).

  • O

Offshore ou CO2 offshore : émission de gaz à effet de serre consécutives de la conception et production de produits fabriqués dans un pays différent du lieu de commercialisation (cf § "Balance CO2")

  • P

PRG ou Pouvoir de Réchauffement Global : Capacité d'un gaz de l'atmosphère à augmenter l'effet de serre, en général évalué au bout de 100 ans relativement à l'effet du gaz CO2. Le dioxyde de carbone (CO2) a donc le coefficient x 1, le méthane (CH4) x 25, le protoxyde d'azote x 300, les gaz réfrigérants (HFC) de 130 à 15 000.

  • T

Taxe Carbone : dispositif fiscal assurant une distorsion du prix final payé par le consommateur visant à diminuer l'importance relative de la consommation de produits particulièrement émissifs en gaz à effet de serre. Exemples en France : voir la synthèse réglementaire.

Tonne équivalent CO2 ou tonne de CO2e : unité standard d'un Bilan Carbone®. Cf § "Carbone et CO2" à la lettre C.

  • U

Utilisation : ce sont les gaz à effet de serre que l'utilisateur du produit commercialisé émettra pendant la totalité de la durée d'utilisation prévisionnelle. Cela comprend notamment les gaz issus de l'énergie nécessaire à son fonctionnement, mais aussi les fuites de certains gaz comme ceux des circuits de climatisation par exemple.

© 2017 BCO2 Ingénierie
BCO2 Ingénierie
Analyse d'impacts envronnementaux